Je vois souvent passer ce genre de question sur mon groupe Facebook. Je ne sais pas par où commencer … Help … Bref ! J’ai donc choisi d’intituler cet article « Ecrire un roman pour les nuls », même si ce n’est pas mon terme préféré, mais tu vois l’idée : c’est parti !

Avant de commencer, n’oublie pas que tu peux assister au cours gratuit La méthode pour écrire un roman en entier sur l’école d’écriture et repartir avec un plan d’action pour ton roman en cours … même si tu n’aimes pas préparer ! Apprendre à écrire un roman est possible pour tous les profils, tous les diplômes et tous les âges !

Etape 1 : L’idée

On va tout simplement commencer par choisir son idée de base. Si tu n’en as pas, tu peux te tourner vers l’article Comment trouver des idées pour son livre.

 

Etape 2 : Préparation … ou pas ?

Deux possibilités se présentent ensuite, selon que vous soyez adepte de la préparation du synopsis ou plutôt du genre à « écrire comme ça vient ».

Besoin de préparer :

  • Dans ce cas, la première étape consiste à préparer le synopsis du roman en amont de l’écriture. Ce n’est pas obligatoire, certains écrivains s’en passent très bien, mais l’étape s’avère particulièrement rassurante pour les débutants. Je te propose un petit test dans La méthode pour écrire un roman en entier pour savoir de quelle préparation tu as besoin pour être paré pour écrire !
  • Une fois ce synopsis préparé, il peut éventuellement être transformé en tableau de scènes. C’est très utile notamment pour les intrigues chorales (plusieurs personnages principaux). J.K. Rowling et J.R.R.Tolkien l’ont fait par exemple. Cela permet de vérifier la cohérence des intrigues et leur articulation (pendant qu’Aragorn est à tel endroit, Gandalf est à l’autre bout de la Terre du Milieu : est-ce logique qu’ils se retrouvent dix jours plus tard ? etc…)

Tableau de scènes de Tolkien pour le Seigneur des Anneaux – tous droits réservés

  • Ensuite vient mon étape préférée : la validation du synopsis. J’avais pour habitude de convoquer mes proches, leur raconter toute l’histoire et les charger de chercher la petite bête ! On peut également faire appel à un coach littéraire pour faire cette étape avec un pro et repartir boosté pour l’écriture du premier jet (je propose notamment un coaching de validation du synopsis)

L’étape de préparation peut inclure de créer des personnages et éventuellement faire des fiches personnages, recherches, lieux… et de constituer ainsi une « bible » de l’histoire à laquelle on pourra avoir recours pendant l’écriture. Je la conseille notamment parce qu’elle est rassurante pour les auteurs débutants, mais on peut s’en passer !

 

Pour les écrivain.e.s n’ayant pas besoin de préparer leur intrigue :

Ils écrivent directement le premier jet du roman ! La vérification de la cohérence peut avoir lieu en début de chapitre, ou à la fin du premier jet lors de l’étape des corrections.

 

 

Etape 3 : Ecrire le premier jet du roman

Ensuite vient l’écriture du premier jet ! Je recommande de se créer une routine d’écriture et d’en parler autour de soi pour rester motivé. Pour un débutant, on aura forcément des baisses de régime ! Les communautés en ligne ( le groupe privé J’écris un roman par exemple) peuvent être boostantes à ce sujet, tout comme les guerres de mots !

A ce sujet, si cela t’intéresse, le chat et le groupe Facebook J’écris un Roman sont ouverts au public, et nous organisons régulièrement des sessions d’écriture collectives ! C’est par ici pour t’inscrire.

 

Etape 4 : Les corrections

Ton premier jet sera un brouillon, surtout si tu es débutant. Et même si tu ne l’es pas, il va forcément évoluer au fil de l’écriture, et donc nécessiter une passe de vérification de la cohérence, avant de remettre en forme. Sur l’école d’écriture, je fais l’analogie avec le cinéma : vois le premier jet comme les rushes, et les corrections comme le montage du film : tu vas supprimer, raccourcir, rajouter … donc rien ne sert de s’embêter à lire des milliers de conseils d’écriture dès le début !

 

Je recommande plusieurs phases de correction et d’avoir recours à une communauté d’entraide entre écrivains en ligne pour recevoir un avis extérieur à son récit et apprendre à améliorer son style d’écriture. SI la nôtre t’intéresse, c’est juste ici :

A la fin des corrections, le roman pourra être envoyé à des éditeurs. Pour en savoir plus, c’est par ici : Comment corriger son roman

 

Et une fois le retour des éditeurs reçu, c’est une autre phase qui débute … dont nous parlerons au prochain article !

 

Pour aller plus loin :

Ecris le livre de tes rêves avec TerminAuteur !

La motivation pour écrire ne sert à rien 

Commencer à écrire un roman : les clés pour enfin se lancer

Vivre de l’écriture : ma reconversion en auteure et coach littéraire