Ecrire le synopsis de son roman peut donner du fil à retordre aux jeunes auteurs et les scénarii types peuvent être un bon repère pour le structurer. Je ne les ai pas forcément appliqués mais Aurélie Wellenstein autrice de 11 romans imaginaires, dans l’épisode 10 du Café des Auteurs, nous a expliqué en avoir utilisé plusieurs  ! S’ils peuvent te permettre de publier tes romans comme elle, ça mérite réflexion, non ?

J’ai employé le terme « héroïne » pour avoir plus de parité dans les articles sur le sujet 😉

Scénario type pour écrire le synopsis de son roman : le voyage du héros (ou de l’héroïne …)

Harry Potter, Seigneur des Anneaux, La Passe-Miroir … en fantasy, il est courant de suivre un personnage dans sa découverte d’un monde imaginaire et de l’accompagner lors de sa progression et dans les péripéties qu’il va rencontrer ! Ce scénario a été décrit par Joseph Campbell dans le livre Le Héros aux Mille Visages (lien en fin d’article !)

  1. L’héroïne dans son monde ordinaire : soit dans un autre monde (Harry chez les moldus) soit dans le sien (Bilbo) avant le départ à l’aventure !
  2. L’appel à l’aventure : un problème à résoudre, un défi à relever, ou encore une lettre de Poudlard !
  3. L’héroïne est d’abord réticente, a peur de l’inconnu, … (presque à chaque fois en tout cas!)
  4. Elle rencontre son mentor, un archétype de la sagesse, ou encore récupère une arme qui l’aidera à avancer.
  5. Arrivée dans le monde extraordinaire, c’est parti !
  6. L’héroïne découvre le monde, rencontre des alliés et des ennemis, affronte des péripéties
  7. Elle affronte son épreuve la plus dangereuse, voire le grand méchant, voire la mort
  8. L’héroïne trouve l’objet de sa quête (coucou la pierre philosophale), résout son problème initial … avec un potentiel sauvetage du monde au passage !
  9. L’héroïne est de retour au bercail.

 

Anatomie du scénario de J.Truby

Plus général, ce scénario de base présenté par John Truby dans son livre est intéressant à explorer, car c’est une structure type facile à reprendre. Il se base sur les faiblesses du héros, l’élément déclencheur et l’ennemi, et en découle 7 étapes décrivant un scénario :

  1. Situation initiale, en particulier les faiblesses et besoins de l’héroïne
  2. Objectif de l’héroïne : ce que veut l’héroïne (découle de ses faiblesses)
  3. L’adversaire / antagoniste / obstacles : on découvre le ou les antagonistes
  4. Le plan : l’héroïne met en place un plan pour résoudre le problème. Ce dernier échoue partiellement ou totalement.
  5. La bataille, confrontation, épreuve : une confrontation avec l’antagoniste a lieu, qui changera la situation
  6. La révélation à soi-même : l’héroïne progresse, apprend sur elle-même
  7. La situation finale = le nouvel équilibre. la situation de l’héroïne est stabilisée, mieux ou pire qu’au début

 

L’arc transformationnel

Populaire dans le milieu du cinéma, cet arc décrit une héroïne qui sort de sa zone de confort pour atteindre un objectif, et qui en sort changée. Une transformation interne donc, mais qui n’empêche pas plein de péripéties externes par ailleurs !

  1. L’héroïne est dans sa zone de confort
  2. Mais elle a un désir, manque, besoin (oui on se répète avec les scénarii précédents !)
  3. Mue par se désir, elle fait une erreur ou se retrouve dans une situation difficile
  4. Elle s’adapte, apprend, progresse …
  5. Elle obtient finalement ce qui lui manquait, mais en payant le prix !
  6. Puis elle revient à sa situation initiale, mais elle a changé : nouvel équilibre.

 

Les trois actes

Cette structure est aussi ancienne que les tragédies grecques et a perduré notamment grâce au théâtre, dont les pièces était traditionnellement en cinq actes, mais basée sur cette structure. Elle est très générale et peut s’appliquer à de nombreux romans.

  1. L’exposition : Situation initiale, contexte, présentation de l’héroïne. Elle subit un événement qui sera l’élément déclencheur de l’histoire. L’acte se termine par un « premier rebondissement » qui pousse l’héroïne à établir un plan d’attaque (ou prendre ue décision importante)
  2. L’action : Les péripéties et aventures de l’héroïne, qui progresse et expérimente. Globalement, la situation va de mal en pis pour l’héroïne (ou se corse de plus en plus), jusqu’à la fin de l’acte ou « deuxième rebondissement », où la situation est au plus mal : on croit que tout est perdu !
  3. La résolution : la tension grimpe encore jusqu’au climax, où l’héroïne s’en sort et met fin aux péripéties.

S’inspirer de ses scénarii types préférés

Vous pouvez très bien décortiquer vos films ou livres préférés, ça marche aussi !

 

Mixer les scénarii types, la méthode flocon, la carte mentale …

Bien sûr, rien ne vous empêche de tester à la fois les méthodes créatives, la méthode flocon et/ou un scénario type ou deux, et de mixer le tout ! C’est votre roman, vous faites ce que vous voulez !

 

Et après, comment écrire le synopsis ?

Les scénarii type donnent selon moi le synopsis préliminaire. Vous pouvez ensuite appliquer la méthode flocon à partir de l’étape 2, ou consulter le mini-cours gratuit La méthode pour écrire un roman en entier !

 

Pour aller plus loin :

Publier 11 romans de l’imaginaire : le parcours et les conseils d’Aurélie Wellenstein qui a utilisé plusieurs de ces scénarii types dans ses romans

Comment trouver des idées pour son livre

Scénarii types :

Le voyage du héros : scénario type plus détaillé

Anatomie du scénario de J.Truby : scénario type plus détaillé

Livres sur le sujet :

Anatomie du scénario de John Truby

Le héros aux mille et un visages de Joseph Campbell